Mémé dans les orties – Aurélie Valognes

Commençons par le commencement : la couverture. Colorée, rouge à carreaux comme j’ai pu connaître enfant des nappes de tables de cuisine à la campagne. Une couverture qui d’emblée donne envie parce qu’elle rappelle des souvenirs simples mais tellement bons.

Chaque livre de cette auteure est une invitation à la simplicité : la simplicité de l’écriture, la simplicité des personnages, la simplicité de la vie. C’est un retour à l’essentiel et c’est pour cela que j’aime autant les histoires qu’Aurélie Valognes raconte avec sa plume si naturelle qui nous donne cette impression d’être l’un des personnages et de faire partie de l’histoire.

C’est finalement l’histoire qu’un membre de notre entourage ou nous-même pouvons vivre au quotidien. Et les personnages de ce livre sont si touchants et attachants. Vraiment un bon moment de lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s